Le PMU avait jusqu’ici le monopole sur les paris hippiques en France. L’année 2010 a vu l’ouverture du marché des paris « on line » à la concurrence.
Parallèlement au contexte législatif, les représentants du personnel au CHSCT ont fait état des difficultés rencontrées par les salariés. PMU a convenu de mettre en place une démarche paritaire sur la prévention des RPS et a eu recours à un cabinet extérieur.
Ils ont bien voulu répondre aux questions de la cellule RPS de la Direction générale du travail (DGT).

c’est ici !

Publicités