Chaque année, dans l’Union européenne, on recense 5720 accidents mortels liés au travail, et des millions de personnes se blessent ou souffrent de graves problèmes de santé sur leurs lieux de travail. Les travailleurs et les employeurs doivent être informés des risques qu’ils courent et de la manière de les gérer.
Parfois, il suffit de quelques informations pour qu’un employeur ou un travailleur puisse traiter des questions de sécurité et de santé de manière efficace. Établie en 1996 par l’Union européenne et située à Bilbao, en Espagne, l’EU-OSHA constitue le principal point de référence en matière de santé et de sécurité au travail à l’échelle européenne.
Avec la mondialisation, des menaces pour la santé, autrefois éloignées, se propagent rapidement dans le monde entier. Si l’UE veut préserver la santé de sa population active et assurer sa puissance économique et sa compétitivité, elle doit à tout prix relever ces défis.
La publication Outlook (on ne parle pas de microsoft !) présente les tendances actuelles et futures à prendre en compte concernant la santé au travail, les principaux risques sur le lieu de travail et leur prévention.
Elle s’attarde sur les risques chimiques dans les PME,la structure d’emploi par activité,l’exposition au bruit et troubles auditifs,l’exposition au rayonnement ultraviolet,l’équilibre Hommes-femmes,le marché du travail,le statut Professionnel,les nanotechnologies,les maladies professionnelles,la structure professionnelle,les pandémies,les accidents du travail,bien sur le Stress lié au travail et plus rare au jeunes travailleurs .

l’étude complète ici :
http://osha.europa.eu/fr/publications/outlook/fr_te8108475enc.pdf

Publicités