Renault vient de signer un partenariat avec le Groupe Babilou, pour la création et la gestion de deux crèches  réservées aux collaborateurs du Technocentre. Situées à moins de 5 km du Technocentre, elles ouvriront  respectivement en janvier 2011 et janvier 2012 et accueilleront jusqu’à 60 enfants chacune. La première crèche sera construite dans un bâtiment existant qui sera rénové d’une manière respectueuse de l’environnement, avec l’objectif d’obtenir une certification « Haute Qualité Environnementale » (HQE). La seconde sera la première crèche de France en bois massif avec une architecture bioclimatique permettant une consommation énergétique inférieure aux meilleures normes actuellement en vigueur. En parallèle, un projet de mise à disposition d’une dizaine de places de crèche pour les salariés du Centre Technique de Lardy est en cours dans les environs de ce site.
D’une manière générale, Renault ambitionne de faciliter la vie professionnelle des salariés parents. L’entreprise  à signer, le 15 février également, la « Charte de la parentalité en entreprise » avec l’Observatoire de la Parentalité en Entreprise. Elle rejoindra aussi le club « Crèches et Entreprises », qui rassemble cinquante groupes mobilisés pour la création de places de crèche pour leurs salariés.Pour Gérard Leclercq, DRHG:
« Renault se donne pour ligne de conduite d’aider les salariés à trouver le meilleur équilibre  possible entre leur vie privée et leur vie professionnelle. C’est une condition essentielle pour que chacun puisse être bien dans son travail et, donc, motivé et efficace. Les deux crèches de Guyancourt sont un pas très important en ce sens ».

De nouvelles mesures seront enfin proposées pour améliorer l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle lors des  prochaines négociations avec les organisations syndicales sur le thème du bien-être au travail.

Renault Presse

Publicités