Depuis l’annonce de notre cher ministre du travail c’est un peu la folie furieuse dans toutes les grandes sociétés.

Elles sont mises devant le fait accompli et sont donc obligés de s’intéresser aux problèmes du stress et des TMS dans tout ce qu’il a de plus large.

Le vrai problème c’est que, dans la pléthore d’offres et de proposition ( qui tournent parfois au harcèlement dans certaines grosses sociétés françaises ), il est extrêmement difficile de s’y retrouver et de tirer le bon grain de l’ivraie.

Je n’ai pas pour objectif de dire que telle méthode est meilleure que tel autre, que tel cabinet est plus fiable que tel autre ou moins cher etc ..

Je ne conteste pas non plus leur qualité et encore moins leur savoir-faire, mais il faut quand même savoir que avant de lâcher un gigantesque chèque, il existe des organismes qui mettent à disposition des méthodes, des comptes-rendus et les études gratuites.

J’en conviens la vraie difficulté est là encore devant la masse de littérature, d’arriver à trouver ce qui nous intéresse ou qui pourraient nous servir au cas par cas suivant les entreprises !

Je suis encore plus ébahi Du culot de certaines officines qui n’hésitent pas à reprendre mot pour mot les outils développés par les organismes nationaux ou européens et à les facturer à des prix astronomiques après avoir rendu une synthèse tellement vague et imprécise que n’importe quel stagiaire pourrait  faire après avoir lu le document .

Je tends pas non plus que cette liste est exhaustive et complète mais elle est une excellente base ,pour qui s’intéresse au sujet, de connaissances et de recherche.

Le sujet étant extrêmement vaste que ne peut tout mettre en une seule fois, j’ai donc décidé de le fragmenter tout au long de mon blog.

Vous y trouverez :

une liste et les liens des différents organismes nationaux et européens,

une copie du questionnaire développé par un des grands cabinets parisiens,

les quatre méthodes d’analyse qui peuvent servir à décrypter ce fameux questionnaire et à le lire,

ainsi que d’autres méthodes un peu moins connues du grand public mais qui est elle aussi sont gratuites !

(Exception faite du questionnaire qui reste la propriété exclusive de son auteur, mais que je peux reprendre dans la mesure où il a été très largement diffusé dans la presse dans son intégralité)

Première partie la liste:

AFOMETRA – Formations en Santé au Travail

L’AFOMETRA est une associaition dont le but est la formation et le perfectionnement des acteurs de la Santé au travail.

Son action s’étend notamment aux domaines suivants :

susciter, organiser ou gérer des actions de formation professionnelle ;
établir, avec tous organismes, services ou personnes de son choix des conventions en vue d’assurer la formation professionnelle continue des différents acteurs de la Santé au travail.

Depuis sa création, en 1971, l’AFOMETRA a accueilli près de 60.000 stagiaires. L’AFOMETRA est aujourd’hui le principal organisme de formation professionnelle continue en Santé au travail.

AGIR-Mag.com – Magazine d’informations sur la qualité de vie au travail

ANACT – Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail

Le réseau ANACT pour l’amélioration des conditions de travail a pour vocation d’améliorer à la fois la situation des salariés et l’efficacité des entreprises, et de favoriser l’appropriation des méthodes correspondantes par tous les acteurs concernés.

Il aide les entreprises et les autres organisations à développer des projets innovants touchant au travail.

Le réseau ANACT encourage les entreprises à placer le travail au même niveau que les autres déterminants économiques (produits, marchés, technologies…) et privilégie la participation de tous les acteurs de l’entreprise (direction, encadrement, salariés) aux projets de développement.

Son programme d’activité est défini dans un Contrat de Progrès signé avec l’Etat.

BDSP – Banque de Données Santé Publique

Le réseau BDSP est un groupement d’organismes dont la gestion est assurée par l’Ecole nationale de la santé publique.

Créé à l’initiative de la Direction générale de la santé, il développe depuis 1993 des services d’information en ligne destinés aux professionnels des secteurs sanitaire et social. Ce site Web a pour objectif de donner accès, grâce à des outils de navigation raisonnée, à une très large palette de sources d’informations.

CISME – Centre Interservices de Santé et de Médecine du travail en Entreprise

Association à but non lucratif créée en 1942, le CISME (Centre Interservices de Santé et de Médecine du travail en Entreprise) est l’organisme représentatif des Services interentreprises de Santé au travail.

Il regroupe 300 Services interentreprises de Santé au travail couvrant tout le territoire national

CISME a pour missions :

  • la représentation des Services auprès des Pouvoirs publics, des Organisations d’employeurs et des Syndicats de salariés,
  • l’information et le conseil auprès de ses adhérents,
  • la recherche, à travers la réalisation d’études nationales en Santé au travail,
  • la formation continue, via l’AFOMETRA (60 formateurs, 4 000 stagiaires par an),
  • le développement de partenariats avec les instances et institutions nationales présentes dans le champ de la Santé au travail et de la Prévention des risques professionnels

FFST – Fédération Française de Santé au Travail :

Un réseau de sociétés, instituts et groupements pour la santé au travail.

Fondée en 1984 par le Dr Jean Bertran, la Fédération Française de Médecine du Travail est une association régie par la loi de 1901, à vocation scientifique et professionnelle, apolitique et non syndicale.

Elle rassemble sociétés, instituts et groupements en santé au travail et a pour objet la promotion de la santé au travail par la médecine du travail en favorisant les échanges scientifiques et professionnels.

FMP-CISME – Le site des Fiches Médico-Professionnelles :

Des fiches techniques à votre disposition…
Le FMP-CISME met à votre disposition sa base de données avec des centaines de fiches et vous propose ainsi son aide technique et documentaire.

Ce logiciel est le fruit du travail d’un groupe de gestionnaires, composé de médecins du travail appartenant à différents Services interentreprises et réunissant des compétences complémentaires (ergonomie, toxicologie, épidémiologie, bio-statistique, informatique médicale, radioprotection, documentation en santé-travail, biologie cellulaire et moléculaire, pharmacologie, pneumologie et urgences).

Ils se réunissent au sein d’un groupe A.S.M.T. (Action Scientifique en Médecine du Travail) du CISME, et s’entourent d’avis d’experts grâce à de nombreux partenariats gages de qualité.

NRS – Institut National de Recherche et de Sécurité :

Des connaissances et des compétences à votre disposition…
L’INRS vous propose son aide technique et documentaire.

Comment identifier les risques à un poste de travail ?
Que faire pour réduire les niveaux de bruit dans un atelier ?
Comment intégrer la dimension sécurité du travail dans une démarche qualité ?
Quelle est la réglementation concernant l’utilisation de produits toxiques en milieu professionnel ?
Quels sont les moyens de lutter contre les mauvaises postures de travail ?
Quel est l’état de la recherche sur le stress dans le secteur tertiaire ?

Autant de questions qui se posent à vous, que vous soyez chef d’entreprise, opérateur, ingénieur, secrétaire, médecin du travail, membre de CHSCT, ou animateur de sécurité…

MIDAC – Midi-Pyrénées Amélioration des Conditions de Travail

L’action du MIDACT vise l’amélioration des situations de travail et de la performance globale de l’entreprise.

Le MIDACT accompagne l’entreprise et les salariés dans leurs projets de changement.

Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité

Santé, sécurité au travail :

Cette partie du site du Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité fait le point sur la santé et la sécurité au travail. Vous y trouverez des informations sur la médecine du travail et la prévention des risques professionnels (notamment sur les mesures de prévention liées à l’amiante) ainsi que des explications concrètes sur la marche à suivre en cas d’accident du travail.

OPPBTP – Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics

L’OPPBTP a pour mission d’être à l’écoute des professionnels de la branche et de les inciter à mettre en oeuvre des politiques de prévention et à améliorer les conditions de travail dans les entreprises.

L’OPPBTP contribue par des actions deconseil, de formation et d’information à la promotion de la prévention des accidents de travail et des maladies professionnelles.

RJCE – Réseau des Jeunes Chercheurs en Ergonomie

Fondé en 2008, le réseau des Jeunes Chercheurs en Ergonomie a pour but de :

  • Structurer et d’organiser les échanges entre jeunes chercheurs en ergonomie ;
  • Promouvoir leurs intérêts en les soutenant dans la réalisation de leurs travaux et dans la construction de leur carrière ;
  • Défendre la recherche en ergonomie ;
  • Être une interface entre les jeunes chercheurs et la communauté des Ergonomes, ainsi que vers les entreprises et institutions intéressées par l’Ergonomie.

Ce à quoi je rajouterai de nouveau site

– l’ Annuaire des Intervenants en Prévention des Risques Professionnels

– l’Annuaire des Services de Santé au Travail

– l’Annuaire des Fournisseurs de matériels de prévention.

voila ouf ..

la suite est dans mes articles anterieurs !

🙂

Publicités