j’adore le quebec et encore une fois nos cousins nous montre l’exemple!

alors que nos cher ministres nous prepare une belle taxe stress   ( évoqué par Xavier Bertrand lors de la première conférence sur le stress 1 ans auparavant ! sujet qu’il se sont bien garder de ré -évoquer plus tard !)  nos amis du grand nord eux prennent  le contre pied :

La norme BNQ 9700-800 Prévention, promotion et pratiques organisationnelles favorables à la santé en milieu de travail,communément appelée   Entreprise en santé    , vise le maintien et l’amélioration durable de l’état de santé des personnes en milieu de travail par :
• l’intégration de la valeur de la santé des personnes dans le processus de gestion des entreprises;
• la création de conditions favorables à la responsabilisation du personnel en regard de leur santé;
• l’acquisition de saines habitudes de vie et le maintien d’un milieu de travail favorable à la santé.
Elle poursuit deux objectifs :
• spécifier un ensemble d’actions qui contribuent de façon significative à la santé des personnes en milieu de travail;
• reconnaitre les efforts des entreprises, au moyen d’une certification.

elle joues sur  4 leviers:

1.les habitudes de vie du personnel
par exemple : services-conseils en nutrition, programmes de sensibilisation à l’activité physique, formation sur la
gestion du stress, activités d’éducation sur différentes maladies comme le diabète, l’hypertension, la ménopause,
etc.
2. l’équilibre travail-vie personnelle
par exemple : politique de conciliation travail-vie personnelle, horaires flexibles, garderie en milieu de travail,
congés pour des raisons familiales, retour progressif à la suite d’absence pour raisons de santé, etc.
3. l’environnement de travail
par exemple : distributrices d’aliments santé, aires de stationnement sécuritaires pour les vélos, programmes de
soutien aux travailleurs ayant des malaises physiques, aménagement d’aires de relaxation, etc.
4. les pratiques de gestion
par exemple : intervention pour favoriser l’esprit d’équipe, plan de développement professionnel individualisé,
mécanisme de consultation des travailleurs, formation des gestionnaires sur la reconnaissance et sur les
communications efficaces, etc.
Une expérience pilote d’application de la norme est en cours dans quatre établissements du réseau de la santé et au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS). D’autres expériences du même type pourraient être menées au sein de deux ou trois autres ministères.

Dans le secteur privé, un certain nombre de sociétés ont déjà manifesté leur intérêt à participer à un projet
pilote d’implantation de la norme.
Ainsi, environ une douzaine de projets pilotes sont en cours ou planifiés au moment du lancement de la norme. Toutes ces expériences font l’objet d’un suivi et d’une évaluation rigoureuse, notamment par l’Institut national de santé publique, afin d’en apprécier les rendements réels et de bonifier, au besoin, le contenu de la norme « Entreprise en santé ».

il distingue deux niveau d’engagement :

-Entreprise en santé
L’entreprise démontre clairement son engagement envers la santé et le mieux-être de son personnel
d’une façon structurée et planifiée, en fonction des problèmes de santé et des besoins du personnel
révélés par une collecte de données, ainsi qu’en fonction des priorités de l’entreprise.

-Entreprise en santé – Élite
Les interventions et les sphères d’activité touchées sont plus nombreuses. La santé et le mieux-être
sont mieux intégrés dans la culture de l’entreprise et dans ses processus de gestion. »

il est a noté qu’il existe deja un label

http://www.greatplacetowork.fr/

mais seule les très grosses structures ont les moyens de s’y plier pour l’instant !

le palmarès est ici :

http://www.greatplacetowork.fr/best/list-fr.htm

Et en France ?

Et bien pour l’instant Bercy attend le rapport baromètre sur le stress pour calculer précisément combien cela peu rapporter .

En attendant ,comme par hasard ,Mallakof Mederic a dans ses cartons un  label stress ( je vous laisse voir qui est le nouveau DG de mallakoff !;) )

Information qui m’as etait confirmer le jour ou je leur ai poser la question  apres qu’il l’evoque durant la conference de presse du forum national du stress au cnit  .

Ma question était de savoir si cela allait être le premier rempart contre  la taxe stress !?

panique du dir com et sourire amuser ,quoi que embarrasser, du DG !

« -rien n’est définis sauf que cela ne portera pas ce nom là ! »

opss doubles bourdes !! et flinguai du regard par le dg !

😉

Encore une fois prévention d’un coté , taxation de l’autre !

A nous de trouvez un juste millieux !

source forum et plein d’info pour approfondir le sujet !;)

http://www.entrepriseensante.net/

ou contact direct :

    Marie-Claude Drouin, BNQ            Jean-François Lamarche, GP2S
    418 652-2211                        514 787-0180, poste 182
    marie-claude.drouin@bnq.qc.ca    jf.lamarche@gp2s.net
Publicités