La guerre du Bien être  va bientôt avoir lieux !!

Sortaient les grigris , les casques ,masse et autres instruments bizarres la guerre est déclarer !!!

Bon j’exagère un peu ,on a encore 5 ou 6 ans !!

😉

Pourquoi j’écrit cela ?

Pour une raison simple , prenons un peu de recul :

Le marché explose +65%

Les mots stress , bien-être ,wellness, Zen ,spa…. sont mi a toutes les sauces plus ou moins digestes !

On vous vend avec  de l’assurances, des voitures ,des packs zen et j’en passe !

Le probleme c’est que tout le monde s’y met (en soi c’est tres bien !) mais que on ne va pas tarder a avoir des morts !

1° les salons clandestins  de massages qui ne sont que des lieux de prostitutions !

Avant ils se tenaient cachés ,maintenant certains on des plaques avec pignon sur rue !

Là laissons faire la police ! on ne vas pas les pleuraient !

2° les phénomènes sectaires :

Ici on a un vraie problème et de taille !!

Si certaines son connues, d’autres avancent a mot couvert et recrutent sans que les intéressés ne le sachent eux même ( après c’est trop tard !)et bien sur , des praticiens qui jusqu’a présent, n’avaient rien a voir avec eux !

Exemple :

Nikken est assimilé par l’ADFI comme une secte, au même niveau que les témoins de Jéovah.

De plus, le système de vente présenter sous forme de « bouche à oreille » n’est autre qu’un système de vente illégale en France. Les soit-disant « Consultants du bien-être » ne sont autre que des personnes qui cherchent à enrôler des personnes pour vendre des produits qui n’ont aucune valeur scientifique prouvé, tout en prônant un discours mettant en avant les valeurs curatives.

C’est vrai c’est pas du pyramial, c’est juste de la vente par échelons.

La nuance est faible mais tous les entreprises qui utilisent cette méthode (herbalife, nikken… voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Nikken ) ont de sales réputations…et ce n’est pas pour rien!

Les méthodes d’endoctrinement sont purement les mêmes! Alors que vaut un petit mensonge (ca marche) contre quelques euros? Surtout si on est des centaines de vendeurs!

Et je ne parle même pas du fait que ces ventes soient purement et simplement illégales (revenus non déclarés, pas de reversement de TVA…)…

On pourra en cité bien d’autres et qui se cachent parfois a coté de praticiens tout ce qu’il y a de respectables et efficaces !

C’est aussi le probleme des coachs en tout genre !

tant qu’ils ne se seront pas fédérer le doute restera toujours et même là !!

le noyautages sectaire existera toujours !

c’était le cas il y a quelques temps parmi les kinés !

ils y en a toujours mais ils font le ménages chaque fois qu’ils peuvent et c’est une tache extrêmement difficiles !!

3° les guéguerres  kiné – masseurs – esthéticiennes

De ce coté là les choses on un peu bouger !

les séquestrations de masseuse a domicile par des kine est le cas extrêmes mais a bien existé !

les jugements on était rendu aussi !

on a ,pour l’instant, un statue quo a causse de la mise en place d’une directive  sur la libéralisation du massage de confort et de détente institué par la Commission

Européenne ( résolution A4-0075/97) .

Les esthéticiennes se sont formées encore plus et souvent avec l’aide des kinés !

Reste encore ici et la quelques procès, mais il faut bien reconnaitre que les ardeurs se sont bien calmés et tant mieux !

Les masseurs eux peinent encore un petit peu !

Des fédérations se montent , des formations qui commencent a être reconnue émergent aussi !

4° la guerre du Dspa

C’est là que l’on va « rigoler » !

enfin .. pas vraiment !!

pour l’instant il n’y as pas d’acteurs majeurs dans le domaine !

les enseignes se montent, se multiplient mais sans coordination !

le problème c’est quelles forment et se piquent le personnel en permanence !

quand il ne monte pas leur centres avec les clients du premier !

bon sa c’est la vie des entreprises « normale » on voit sa partout !

mais comme souvent un très bon concept store a du mal a passer la vitesse au dessus.

Pourquoi ?

tout simplement parce ce qu’il n’as pas était conçu pour !

et c’est là que cela se corse !

les centres « moyens » vont subir la sélection naturelle du prédateur franchisé  et du client ! 😉

c’est la voie naturelle mais justement :on n’y est pas encore !

on aura la même différence qu’entre un  coiffeur franchisé et celui du quartier .

et la qualité n’aura pas grand-chose a voir au final :c’est le marketing et la pub qui feront la différence !!

il y a des gens pour cela , certe mais tout le monde n’as pas vocation ,ni ambitions de le faire !

5° on est tous trop petit !!

Le thème de l’université d’été du medef c’était  «  think big » ( penser grand !)

Et bien pour l’instant on n’y est pas encore !

il y a bien dans le secteur quelles belles pépites comme « les 5 mondes » ou « Talgo » ,mais les chiffres d’affaires ,même si il en font rêvé plus d’un, ne sont pas encore assez élever pour aiguiser les appétits des très grand fauves !

Mais attention : ils y veillent et de très prés !!!

Les rapports de certaines grandes banques d’affaires sont tres clair :,on est plus dans la tendance mais dans la vague de fond !

Publicités